daidoune.blog4ever.com

Mode, cuisine, déco, DIY, Paris, voyages, beauté

Dirty Dick, bar à cocktails parisien

 

Je suis un peu en retard dans cet article, j’ai découvert ce bar à cocktails de Pigalle le mois dernier et le temps a passé vite. Mais, voilà c’est chose faite, je vous en parle aujourd’hui !

 

En général, je ne bois pas beaucoup de cocktails dans les bars (je me rattrape chez moi ou chez des amis) car je suis toujours assez déçue du cocktail : manque de goût, pas assez d’alcool, peu original…

Mais c’était avant de découvrir le Dirty Dick !

 

Ne vous fiez pas au nom… c’est un ancien bar à hôtesse de Pigalle, d’où le nom. Les nouveaux propriétaires de ce bar qui a ouvert il y a 3 mois, ont gardé le même nom mais pas le même concept :-p



 Ce bar a déjà beaucoup de succès. Je vous conseille d’y aller tôt si vous voulez une table ou bien d’avoir beaucoup de chance comme moi quand j’y suis allée : un groupe partait quand on est arrivé, youpi on a eu une table et surtout le beau fauteuil en osier Emmanuelle Rigolant

 

Mais ne vous inquiétez pas,  siroter son cocktail devant le bar en bois ou sur les tabourets en bambou, c’est très sympa aussi !



J’y suis allée un samedi soir et le bar ne désemplit pas à partir de 22h.

 

Donc le principe de ce bar, kesako ? C’est un Tiki bar.

Comment ça, vous ne savez pas ce que c’est ? J’avoue, avant d’y aller, je ne connaissais pas Embarrassé

Ce qui est dit sur la page Facebook du Dirty Dick :

"Trouvant ses sources dans l'Océan Pacifique, la culture Tiki s'est installée aux Etats Unis dès les années 30 et devient incontournable à partir des années 50.

Dans la mythologie polynésienne Tiki est le premier homme, mi humain dieu, par extension le tiki est aussi une sculpture en bois qui représente une forme humaine.

Cette culture est présente partout sur le continent nord américain, dans la gastronomie, la musique ou le cinéma mais aussi dans l'univers des cocktails.

Les cocktails tiki, servis dans des verre en forme de sculptures polynésiennes, font la part belle à l'alcool roi des îles : le rhum.

Ils sont toujours fruités, surprenants, avec leur caractère propre. La culture tiki, dans l'univers du cocktail, s'illustre par sa créativité, son inventivité. Les précurseurs américains de ce mouvement ne sont autres que les pères du fameux Mai Tai ou du Zombie."

 

Petite aparté « culture » terminée, parlons cocktails !

Ce bar propose de délicieux cocktails : originaux, frais, beaucoup de goût, les jus sont faits maisons, et l’alcool est au rdv.

Et pour parfaire le tout, les cocktails sont présentés dans des verres  originaux en forme de sculpture polynésienne.

 Ce que j’aime particulièrement, ce sont les cocktails que l’on peut partager à plusieurs servis  dans un coquillage géant ou un volcan fumant à siroter avec leurs immenses pailles : c’est super convivial !

 

 

 

La déco n’est pas en reste, tropicale et chaleureuse : fauteuil en osier, tabourets en bambou, immense canapé, mention spéciale à leurs chaises basses magnifiques.

On y trouve aussi une tapisserie qui ensoleille la pièce,  tigre et statuettes.

 

Vous l’aurez compris dépaysement garanti dans ce bar où le rhum coule à flot (mon péché mignon).

Les serveurs/euses sont souriants et sympas.

Seul bémol : le prix. Le prix des cocktails est toujours assez cher à Paris je trouve cela dommage mais au moins ici, on n’est pas déçu du résultat.

 

 

Je n’étais munie que de mon iphone le soir où j’y suis allée donc cela explique la qualité médiocre de mes photos (iphone+lumière tamisée = photos pourries !).

J’ai donc piochée quelques photos du lieu sur le facebook du Dirty Dick (photos jolies !).

 

Je vous souhaite une excellente journée sous ce soleilllll de folie Cool

 

 

 

Dirty Dick

10, rue Frochot 75009 Paris.

Métro : Pigalle

Ouvert tous les jours de 18h à 02h.

Cocktails : entre 7€ et 14€.

 

 



30/05/2013
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres